fangioDernier tour du dernier grand prix de la saison, hier. Felipe Massa est en tête, il va gagner, Timo Glock est cinquième devant Lewis Hamilton. L'équation est simple, si Hamilton finit sixième, Massa est champion du monde, si Hamilton finit cinquième, c'est lui le champion. Pour UN point. Et dans le dernier virage, Glock se fait dépasser par Hamilton, qui finit cinquième et par suite champion du monde.

On se questionne, et même on s'insurge et on se révolte, on se demande si Glock l'a fait exprès (il dit que non), s'il a été payé par Mac Laren, que sais-je encore, bref, certains hurlent à l'injustice, voire au pipeautage. Les mêmes, globalement, qui hurlaient au scandale après le dernier grand prix du Japon, lorsque Sébastien Bourdais avait été rétrogradé pour une faute imaginaire par la FIA, qui offrait ainsi... UN point à Massa. Et, bizarrement, personne pour faire le lien entre ces deux évènements...

Et si, simplement, Glock avait pensé qu'il était injuste que Massa gagne le championnat grâce à ce point litigieux, et avait décidé de le rendre à Hamilton ?