Boxing_pictogram[1]Les années passent et l’histoire se répète indéfiniment. A chaque Jeux olympiques, on crie au scandale, au vol des boxeurs français lors des quarts ou des demies finales. Les pointages seraient plus que douteux, les décisions finales incompréhensibles.

 De nombreuses réclamations ont été déposées, et des soupçons de corruption résonnent dans la presse. (http://www.bbc.co.uk/news/world-15020658) .

 Alors que faire pour nos boxeurs avec Alexis Vastine en tête, volé lors des jeux de Pékin, et victime à nouveaux d’un arbitrage douteux malgré une réforme des règles d’arbitrages de l’AIBA ? Faut-il voir dans ces décisions des décisions politiques comme le laisse entendre A.Vastine dans le quotidien 20 minutes (http://www.20minutes.fr/article/982985/boxe-reclamations-alexis-vastine-nordine-oubaali-rejetees) ?

800px-Olympic_flag_transparent

Humbert Furgoni, Président de la Fédération française de boxe et vice-président et Président de l’European boxing confederation, devait chercher des explications et en apporter à ses sportifs, mais jusqu’ici silence.

 Puisqu’il est impossible de gagner les jeux olympiques, puisque les décisions injustes sont plus que néfaste pour le mental des joueurs engagés et pour la boxe en France en général, faut-il continuer de participer à cette compétition qui semble injuste ?

 

A suivre …